Installation de Son Eminence le Métropolite Dimitrios de France

22 septembre 2021

 

L’ Archimandrite Dimitrios PLOUMIS a été élu, le 20 juillet 2021, à l’unanimité, Métropolite de France par le Saint Synode du Patriarcat oecuménique de Constantinople.
Son ordination a eu lieu le 25 juillet en la cathédrale patriarcale Saint Georges au Phanar, siège du Patriarcat Œcuménique de Constantinople, par le Patriarche Œcuménique Bartholomée Ier.

 

Son Eminence le Métropolite Dimitrios de France et Exarque pour l’Europe, est né à Thessalonique le 6 novembre 1979. Il a été le recteur de la paroisse historique de la Dormition de la Mère de Dieu à Marseille et vicaire épiscopal pour le sud de la France. Il a été ordonné diacre en 2001, avant de recevoir l’ordination sacerdotale en 2007.

Décrit comme chaleureux et prévenant, Mgr Dimitrios succède à Mgr Emmanuel (2003-2021).

Voir sur : http://diaspora-grecque.com/modules/altern8news/article.php?storyid=6902

Il devient co-président du Conseil d’Églises chrétiennes en France (CECEF) aux cotés de Mgr Éric de Moulins-Beaufort, co-président     catholique et du Pasteur François Clavairoly co-président protestant

Eglise et unité_XIII Le point sur les Eglises a l’aube du 19°siècle

Les églises ont trouvé une sorte d’équilibre instable

Une partie de l’Europe du nord passe à la réforme.

La Suisse

Henri Bullinger poursuit à Zurich son œuvre réformatrice et conclut en 1549 avec Calvin le « Consensus Tigurinus », qui contribua largement à unir les réformes de Calvin et de Zwingli dans la confession qu’on appelle aujourd’hui « réformée ».
Théodore de Bèze continue à Genève -avec plus de modération- l’œuvre de Calvin.
Après l’effondrement des réformés radicaux révolutionnaires, les anabaptistes pacifiques vont se grouper dans des Eglises de « professants » et donner naissance aux églises évangéliques.

 

Aux Pays-Bas

Menno Simons publie « Fondation de la doctrine chrétienne » un livre théologique sur les croyances et pratiques anabaptistes. Cette publication et d’autres ont contribué à la formation de l’Eglise Mennonite, dont certaines doctrines inspireront plus tard aussi le christianisme évangélique.

 

En France

Au XVIe siècle, la Réforme s’ancre également en France, malgré d’affreux massacres, comme celui de la Saint-Barthélemy, et trouve un apaisement relatif et temporaire par l’octroi de l’Edit de Nantes par le roi Henri IV en 1598, qui sera aboli en 1685 par Louis XIV.

 

Pendant l’épanouissement de la Réforme, l’Eglise catholique n’est pas restée inactive.

La papauté s’est enfin décidée à convoquer un concile réformateur à Trente, qui portera ses plus beaux fruits au XVIIe siècle.

 

L’Empire ottoman

Il tolère la hiérarchie catholique en Hongrie après sa conquête (1526), tout en favorisant la diffusion du protestantisme, adversaire de la Papauté et de l’Autriche (dans le contexte des assauts contre Vienne en 1683).

L’orthodoxie, sous l’Empire ottoman.

Elle est à la fois persécutée et tolérée ; les quatre patriarcats traditionnels de Constantinople, Alexandrie, Antioche et Jérusalem, connaissent une existence précaire.
Concernant l’Église orthodoxe, tous ses croyants sujets du Sultan formaient le millet des Rum (ex-sujets de l’Empire romain d’orient), quelles que fussent leurs langues. Qu’ils aient relevé du Patriarcat de Constantinople, ou du Patriarcat serbe de Peć  ou des Métropoles roumaines de Valachie et Moldavie, ils sont supprimés et regroupés dans le seul Patriarcat de Constantinople
En même temps, les grands centres de spiritualité orthodoxe, en particulier les monastères de Sainte-Catherine au Sinaï et ceux de la  » Sainte Montagne « , le Mont Athos en Grèce, continuent de rayonner même sous la domination musulmane.
La Grèce est libérée du joug ottoman en 1832,
la Bulgarie et la Serbie en 1878 et leurs Églises deviennent autocéphales.

 

 

 

L’ Alliance dans la Bible

C’est la rentrée


Nous espérons que vous avez passé un bon été.Nous sommes ravis à l’idée de vous revoir.
Oui, nos rencontres se feront en présentiel, mais il faudra porter notre masque.
Nous réfléchissons à un mode mixte, présentiel pour le plus grand nombre et distanciel pour quelques uns.

Notre prochaine rencontre est prévue

lundi 18 octobre, de 20 h 15 à 22 h 30,
à la Maison Paroissiale Protestante, 45 rue de Buffon à Rouen.

Programme 2021-2022


Lors de l’assemblée générale, qui s’est tenue en présentiel, au Temple Saint Eloi, le lundi 14 juin 2021, nous avons choisi le thème de l’année :

L’Alliance dans la Bible

Nous avons proposé de nous retrouver plus régulièrement, toutes les 6 semaines environ. Nous avons établi le programme pour l’année, toujours le lundi soir à 20h15 pour terminer à 22h.
Voilà les dates pour cette nouvelle année
Lundi 18 octobre 2021, lundi 6 décembre 2021
Lundi 31 janvier 2022,  lundi 7 mars 2022
Lundi 25 avril 2022,    lundi 16 mai 2022

 

Tous renseignements sur le site: http://labiblearouen.org/

 

Colloque des délégués catholiques à l’oecuménisme et à la promotion de l’unité des chrétiens

Organisée par les délégués nationaux à l’œcuménisme et sous le patronage du Conseil d’Églises chrétiennes en France, le colloque se tiendra cette année 2021,
du 15 au 18 novembre à Lyon.

 

« Lire la Bible ensemble » sera le thème de cette rencontre.
La lecture commune de la Bible est le fondement de l’unité des chrétiens. De nombreux groupes œcuméniques sont des groupes bibliques. Plus encore, conjuguant l’unité par la diversité, la Bible n’est-elle par le paradigme de l’unité des chrétiens ?
Un colloque théologique, les 16 et 17 novembre, est intégré à la rencontre, Intitulé:
  « L’Écriture, pierre angulaire et pierre d’achoppement »,

il abordera les relations, conçues différemment dans nos Églises, entre exégèse, dogme et autorité

 

Programme 

Lundi 15 novembre
Première partie : Session nationale réservée aux délégués 
Lire la Bible ensemble
Lire la Bible ensemble : partage d’expériences
Échanges de nouvelles
Prière de soir, suivie d’un buffet dinatoire

 

Mardi 16 novembre
Deuxième partie : Colloque ouvert à tous
L’Écriture, pierre angulaire et pierre d’achoppement
Écritures et interprétations: les différentes méthodes de lecture d’un texte biblique avec leurs présupposés herméneutiques avec Elisabeth Parmentier (Université de Genève)
Réaction de représentants de plusieurs confessions :
    • Orthodoxe : Georges Vasilakis (Université catholique de Lyon)
    • Protestante évangélique : Donald Cobb (Faculté Jean Calvin, Aix-en-Provence)
    • Protestante réformée : Simon Butticaz (Institut romand des sciences bibliques, Lausanne)
    • Catholique : Jacques Descreux (Université catholique de Lyon)
Ateliers d’une durée de 1h30, répétés deux fois: (1) 14h-15h30, (2) 16h-17h30
Ateliers A : Écriture et fêtes liturgiques
      • A1. Fêtes mariales et Écriture (N.N.)
      • A2. La Transfiguration chez les orthodoxes : Georges Vasilakis (Université catholique de Lyon)
      • A3. La liturgie du Vendredi saint chez les protestants : Joan Charras-Sancho (Union des Églises protestantes d’Alsace-Lorraine)
Ateliers B : Débats sur les trois premiers chapitres de la Genèse
      • B4. Histoire et création : Donald Cobb (Faculté Jean Calvin, Aix-en-Provence)
      • B5. Histoire et péché originel : Christophe Boureux (Université catholique de Lyon)
      • B6. Création et écologie : Magali Girard (Église protestante unie de France Centre Alpes Rhône)
Ateliers C : Écriture et prédication
      • C7. Dans la tradition protestante : Laurent Schlumberger (Église protestante unie de France, Paris)
      • C8. Dans la tradition catholique : Christian Argoud (Université catholique de Lyon)
Soirée : Conférence grand public : Lecture juive, lecture chrétienne des Écritures par François Lestang (Université catholique de Lyon)

Mercredi 17 novembre 
Exégèse, dogme et autorité
Quelle sont les relations entre exégèse, dogme et autorité ?
    • Catholique : Jean-François Chiron (Université catholique de Lyon)
    • Protestant évangélique : Jacques Nussbaumer (Faculté libre de théologie évangélique, Vaux sur Seine)
    • Orthodoxe : Christophe d’Aloisio (Institut orthodoxe de Bruxelles)
    • Protestant luthérien : Madeleine Wieger (Université de Strasbourg)
Quelles perspectives pour l’unité des chrétiens ? avec Frédéric Chavel (Institut protestant de théologie, Paris)
Des petits carrefours pour formuler des questions pour la table ronde
Table ronde avec les cinq intervenants de la journée
Fin du colloque
Troisième partie : Session nationale réservée aux délégués 
Lire la Bible ensemble
Rencontre avec l’Archevêque de Lyon et les coprésidents du CÉCEF

Jeudi 18 novembre 
9h30 : Prière de matin
10h : Rencontre avec les co-présidents du CÉCEF
12h30 : Fin de la Rencontre nationale

 

 

 

Rencontres oecuméniques d’Elbeuf

 

Œcuménisme à Elbeuf

Enfin ! Nous avons pu nous réunir le samedi 12 juin 2021 : nous attendions cela depuis le …6 février et la Semaine de prières pour l’unité des chrétiens. Nous, c’est l’église d’accueil et un groupe de catholiques du Roumois emmené par le dynamisme de Martine et Yves Garaudeaux.

Ainsi près de 30 personnes se sont trouvées face au thème de la bienveillance à partir des paragraphes 223 et 224 de l’encyclique « Fratelli Tutti » du pape François et avec nos deux référents, Odile Roman-Lombard et Nicolas Lebas, prêtre de Bernay chargé de l’œcuménisme dans le diocèse d’Evreux.

L’après-midi s’est déroulé autour de quatre questions étudiées en tables rondes œcuméniques, puis en assemblée plénière avant de lire le Psaume 103 et de chanter « Seigneur ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits ».

Satisfaction globale aidant : il a été proposé de se revoir 2 à 3 fois par an, de s’ouvrir aux paroisses catholiques de l’agglomération d’Elbeuf ; le conseil presbytéral a nommé un nouveau responsable de l’œcuménisme ; des idées/thèmes sont déjà avancés pour les prochaines rencontres. Par ailleurs, Nicolas Lebas – en pleine interrogation personnelle sur sa fonction à Evreux – s’est senti relégitimé, prêt à repartir de l’avant avec enthousiasme.

Bref, ce « mouvement d’Eglise » se mue en « Eglises en mouvement » : Alléluia ! « L’amour, c’est quand la différence ne sépare plus » (Jacques de Bourbon-Busset)

Un participant

https://eglise.catholique.fr/vatican/encycliques/lencyclique-fratelli-tutti/